Token non fongible c’est quoi ?

Token non fongible

Partagez l’article :

Depuis l’arrivée du token non fongible dans l’économie numérique, la finance décentralisée s’est littéralement enflammée. Nous connaissions déjà les crypto monnaies, dont les coins et les tokens les plus connus sont les Bitcoins, Ripple XRP, les Éthers de la Blockchain Ethereum ou encore les BNB pour ne citer qu’eux.

Et voilà que le token non fongible à fait son apparition en promettant aux traders et aux investisseurs des rendements encore plus mirobolants.

Le token non fongible que l’on connaît le plus souvent sous le nom de NFT sera-t-il le nouvel eldorado des porteurs de projet crypto ? Un investisseur débutant qui ne connaît rien aux cryptomonnaies et aux NFTs peut-il tirer son épingle du jeu pour réaliser des investissements rentables ? On vous explique tout sur le token non fongible juste en dessous.

Token non fongible : Définition

Un token non fongible est un fichier numérique qui est sauvegardé sur une blockchain. Il peut s’agir d’une image, une musique, une vidéo ou encore du texte. Ce qui fait que tel ou tel fichier est un token non fongible, c’est son enregistrement sur la Blockchain.

C’est d’ailleurs cet enregistrement du token non fongible sur la blockchain qui le rend unique, authentique et infalsifiable. Ainsi, si une nouvelle crypto monnaie est dite de fongible, c’est parce qu’un utilisateur peut échanger un jeton contre un autre jeton de même nature.

Par exemple, un trader peut échanger 1 Bitcoin contre 1 autre Bitcoin. Il peut aussi l’échanger contre son équivalent en Éthers via une plateforme d’échange. À contrario, les NFTs ne sont pas interchangeables et c’est pour cette raison qu’on les appelle des tokens non fongibles.

Voici un exemple de token non fongible :

exemple de token non fongible

Pourquoi les tokens non fongibles ne sont-ils pas interchangeables ?

Tout simplement parce qu’ils ont des caractéristiques très spéciales qui les rendent uniques. Il n’existe pas deux NFTs exactement similaire dans toute la crypto sphère.

Néanmoins, un token non fongible (NFT) peut tout à fait être transféré d’une adresse d’un portefeuille numérique vers un autre. Ce transfert peut être effectué gratuitement (moyennant le paiement des frais de transaction sur la Blockchain).

Il peut aussi être réalisé après un achat ou une vente en passant par une plateforme NFT comme Opensea ou Rarible. À chaque fois qu’une transaction est validée, celle-ci est réunie au sein d’un même bloc avec d’autres transactions et est enregistrée pour toujours.

Dès lors, chaque bloc va s’ajouter au bloc précédent en formant une chaîne de blocs. C’est ce que l’on appelle en anglais la Blockchain.

👉 Note : Si vous ne savez pas ce qu’est une Blockchain, il s’agit d’une technologie permettant de transmettre des données au sein d’un réseau Peer to Peer via des transactions.

Pourquoi le token non fongible est-il si populaire ?

Ce qui fait que le token non fongible NFT est si populaire n’est pas dû à la technologie blockchain directement, mais plutôt à la spéculation et à sa représentation. En effet, tout comme les crypto monnaies ont attiré des millions d’investisseurs, traders et curieux à travers le monde, les NFTs ont su conquérir le porte-monnaie des foules.

Et pour cause, le token non fongible est plus parlant pour les investisseurs débutants et pour le grand public que les crypto monnaies. En effet, le plus souvent les NFTs sont représentées sous la forme d’une collection d’images graphiques. Ces images ou plutôt ces œuvres d’art numérique sont séduisantes.

Tantôt excentrique, tantôt réaliste, il est bien plus simple de visualiser un token non fongible avec une image, que de voir à quoi peut bien ressembler une monnaie virtuelle comme le SOL de Solana. Surtout, une partie des NFTs ont une valorisation boursière parfois bien supérieure à la valeur du Bitcoin.

Par exemple, le CryptoPunk 7523 dont l’œuvre a été réalisée par John Watkinson et Matt Hall a été vendu pour plus de 11,8 millions de dollars américains. Un autre exemple est l’œuvre artistique de Pak, The Merge qui a été achetée pour plus 91,8 millions de dollars le jour de la vente.

Ainsi, c’est le caractère spéculatif, la possibilité de générer des plus-values impressionnantes en peu de temps et la simplicité du token non fongible qui le rend si populaire auprès des investisseurs.

Voici un autre exemple d’un token non fongible NFT issu de notre propre collection et qui est stocké dans notre portefeuille virtuel sécurisé sur Ternoa :

exemple NFT

📌 Rappel : Même si les NFTs (tokens non fongibles) ont été popularisées au format image, la technologie blockchain permet d’enregistrer n’importe quel type de fichier. Une fois intégré dans la chaîne de bloc, le fichier devient un token non fongible.

Token non fongible : Comment ça fonctionne ?

Pour certains traders spécialisés dans le trading NFT, il paraît simple (d’un point de vue extérieur) de générer des millions d’euros en vendant des tokens non fongibles.

Certes, c’est possible, mais pas aussi facile que l’on pourrait l’imaginer. En effet, sauf un coup de chance exceptionnel, les investisseurs et les traders qui gagnent de l’argent en vendant un token non fongible ou plusieurs, ont su développer une expertise.

Pour y parvenir, il faut d’abord comprendre le fonctionnement d’un token non fongible d’un point de vue technique et marketing.

Une Blockchain

Un token non fongible (NFT) repose toujours sur une blockchain et/ou des blockchains, et il en existe beaucoup. Celles qui sont les plus utilisées de nos jours pour acheter et vendre des NFT sont les Blockchains Ethereum et Solana.

C’est grâce aux applications Blockchain qu’une collection de tokens non fongibles peut être lancée puisque le stockage et les échanges de NFTs peuvent avoir lieu.

Une cryptomonnaie

Un token non fongible a une valeur en cryptomonnaie. Puisqu’un NFT est unique et qu’il ne peut pas être échangé contre un autre NFT exactement similaire alors les cryptomonnaies servent de monnaie d’échange.

Ainsi, la cryptomonnaie qui est utilisée pour pouvoir acheter un token non fongible ou le revendre est la crypto native de la blockchain choisie par les développeurs du projet NFT en question.

Par exemple, pour la collection NFT Bored Ape Yacht Club, 10 000 NFTs uniques ont été créés sur la Blockchain Ethereum. Dès lors, c’est la crypto monnaie native de ce réseau qui a servi pour acheter et revendre ces NFTs, à savoir de l’Éther.

Un portefeuille numérique

Tout token non fongible doit être stocké dans un portefeuille virtuel. On peut penser notamment au wallet Metamask, à la clé ledger ou encore à la clé trezor.

Par ailleurs, ces portefeuilles numériques ne servent pas qu’au stockage des NFTs. Ils servent aussi à se connecter à la plateforme d’échanges qui permet de minter le token non fongible ou de faire du trading (achat/ revente) sur le marché secondaire NFT.

Une plateforme d’exchange NFT

Pour des raisons pratiques, techniques et de simplicité, la majorité des projets NFTs utilisent une plateforme NFT pour le lancement de leur projet NFT. Ainsi, les deux plateformes les plus connues sont Opensea et Rarible. Il en existe d’autres qui permettent de se connecter à des Blockchains différentes.

Ces plateformes NFTs sont en quelque sorte l’équivalent d’une marketplace dans le secteur du e-commerce mais qui est spécialisée dans l’achat et la vente de tokens non fongibles.

Une communauté

Pour qu’un projet NFT ait des chances de succès, la communauté est la clé de voûte qui permet de le faire décoller. En effet, la communauté du projet associé au lancement d’une collection de tokens non fongibles est un véritable vivier d’investisseurs potentiels.

Et comme tout projet a besoin de lever des fonds dans le but de se financer, c’est bien souvent les membres de la communauté qui vont être les premiers à investir dans un token non fongible de la collection en participant à la levée de fonds.

Cela permet aux membres de bénéficier d’un prix avantageux pour investir au départ, de participer à des décisions stratégiques pour le développement du token non fongible, d’accéder en avant-première aux futures fonctionnalités des NFTs et de réaliser des bénéfices potentiellement très importants si le projet atteint une envergure internationale.

Les spécificités du token non fongible

Dans les premiers temps, un token non fongible était une œuvre d’art virtuelle développée sur la blockchain. Celle-ci permettait (et permet toujours d’ailleurs) de certifier l’authenticité du NFT, la propriété du token non fongible pour l’acheteur, son identité ainsi que l’originalité de l’œuvre numérique.

Toutefois, si les premiers investissements réalisés avec des devises virtuelles concernaient des œuvres d’art ; aujourd’hui d’autres types de tokens non fongibles ont vu le jour.

On peut penser notamment aux NFTs qui donnent des droits particuliers à leurs propriétaires comme des droits de vote, des droits à percevoir des dividendes, faire partie d’un club privé, etc.

Il est à noter que si le monde des NFTs a beaucoup évolué, que de véritables innovations technologiques, marketing et bien d’autres encore ont bousculé ce marché, l’attrait principal pour la plupart des investisseurs reste la rentabilité.

Aussi, les NFTs qui peuvent être vendus leur permettent de recevoir de l’argent réel en passant par des plateformes de trading crypto, des courtiers ou des brokers.

Comment obtenir un token non fongible ?

À ce jour, deux possibilités permettent d’obtenir un token non fongible. La première solution consiste à acheter un token non fongible. Le deuxième est de le créer.

Où acheter un token non fongible ?

Pour acheter un token non fongible, il est nécessaire de se rendre sur une plateforme d’achat-vente de NFTs. Voici une liste des plateformes qui permettent d’acheter un token non fongible :

  • Opensea
  • Rarible
  • SuperRare
  • Binance NFT
  • Coinbase NFT
  • Nifty Gateway
  • Foundation
  • Ethernity

Pour acheter un NFT en fonction des plateformes disponibles, il ne sera pas toujours possible d’utiliser une carte bancaire (c’est même assez rare). Ainsi, il est nécessaire d’acheter une monnaie virtuelle ou une crypto monnaie dans un premier temps via une plateforme d’échange centralisé.

Voici une liste de plateforme permettant d’acheter des crypto monnaies :

  • Binance
  • Coinbase
  • Kraken
  • eToro
  • FTX

💡 Bon à savoir : Vous pouvez aussi consulter notre article sur : Le non fungible token list via ce lien. Vous y trouverez notre Top 10 des projets NFT intéressants à suivre, ainsi que la différence entre NFT et cryptomonnaies.

Comment créer un token non fongible ?

Pour créer un token non fongible ou une collection complète de NFTs, il faut au préalable décider de leur forme : des images, sons, textes ou vidéos. Une foois la forme choisie du NFT, il est nécessaire de lancer la production des fichiers puis de les enregistrer sur la blockchain.

Pour ce faire (l’enregistrement), le plus simple étant de lancer la collection sur une marketplace NFT comme Opensea qui permet une telle opération.

À quoi peuvent servir les tokens non fongibles ?

Faisant partie intégrante de la DeFi crypto monnaie (Finance Décentralisée), les tokens non fongibles sont des actifs numériques uniques qui permettent de faire beaucoup de choses. Entre autres usages, la propriété d’un token non fongible sert à :

  • Participer à des jeux vidéo cryptos que l’on appelle des play to earn ou à des jeux de réalité virtuelle dans le metaverse
  • Participer à une vente aux enchères publiques ou plusieurs dans le but de faire du trading et de générer des profits
  • Gagner des monnaies virtuelles (certains projets NFTs permettent de générer un vrai revenu passif en crypto du fait de la détention d’un ou plusieurs NFTs)
  • Faire la collection d’objets d’art numériques et faire partie des nombreux collectionneurs d’art digital
  • Devenir le propriétaire d’un terrain virtuel ou d’objet virtuel de manière décentralisée
  • Posséder des crypto actifs qui ont une valeur en monnaie numérique et donc en monnaie fiduciaire (euro, dollar, franc suisse, etc.).
  • Faire de la tokenisation d’œuvres d’art et d’actifs numériques
  • Numériser des contrats intelligents et des accords
  • Certifier la propriété et l’authenticité de fichiers numériques sur la Blockchain
  • Obtenir de nombreux avantages associés à chaque token non fongible

En dehors de ces quelques usages, les tokens non fongibles offrent encore bien d’autres utilités qui ne seront pas précisées ici, car la liste de ce qu’il est possible de faire et d’obtenir avec ces actifs digitaux est encore très longue…

Faut-il investir dans un token non fongible ?

Investir dans un token non fongible est un pari risqué. En fait, il existe une très forte volatilité sur le marché des crypto monnaies que l’on retrouve aussi sur le marché des NFTs. Certaines collections valent très cher et d’autres sont de véritables flops.

Comme toute industrie naissante, des investissements à haut risque peuvent rapporter beaucoup d’argent sur le long terme, mais peuvent aussi faire perdre leur mise de départ aux investisseurs.

En somme, il est toujours recommandé d’investir que ce que l’on peut se permettre de perdre en cas de mauvaises analyses ou de retournement de marché notamment.

  • Il y a une petite question qui m’échappe : Tout le monde peut-il créer son propre jeton non fongible ? Si oui, comment procéder ?

    • Bonjour Mathieu !
      Oui, tout le monde peut créer son propre Token non fongible. Cependant, le créateur du NFT doit avoir un portefeuille crypto : Par exemple, si vous vous voulez interagir avec la Blockchain Ethereum MetaMask est l’idéal (C’est un portefeuille de crypto monnaie logiciel). Pour le reste, les démarches à suivre sont simples : Nous allons créer un article sur ce sujet et nous allons le publier sur notre site pour que vous puissiez cerner plus rapidement les étapes à suivre.
      En attendant, vous pouvez également acheter et revendre des NFTs. Voici les guides sur ce propos :
      1 – Liste des projets NFTs intéressants : Déjà dans l’article
      2 – Guide complet pour acheter un NFT : https://nouvellecrypto.com/acheter-nft/
      3 – Club Crypto-NFT : https://nouvellecrypto.com/thekingdomfree/

  • LES DERNIERS ARTICLES
    LE CLUB NFT CRYPTO

    Découvrez le Club Crypto NFT The Kingdom

    >