Quelle est la différence entre coin et token ?

coin vs token

Partagez l’article :

Il existe deux grandes catégories de crypto monnaies : coin vs token. À proprement parler, un coin est un jeton d’une crypto monnaie qui repose sur sa propre blockchain. Un token quant à lui est un crypto actif qui a été construit sur une blockchain qui n’est pas la sienne.

Ainsi, un coin est une crypto monnaie que l’on peut utiliser comme moyen de paiement et pour faire de la spéculation principalement. Un token à une nature et des fonctionnalités beaucoup plus larges. Par exemple, un token peut être une crypto monnaie ou un NFT.

Dans la suite de cet article, vous découvrirez la définition de coin vs token. Des similitudes aux différences entre ces deux types de jetons, vous saurez tout dès la fin de votre lecture.

La différence entre coin vs token dans l’univers de la crypto monnaie

La différence principale entre coin vs token se situe au niveau de la blockchain. La blockchain est une technologie qui permet de stocker et de transmettre des données via des transactions.

Fonctionnant en réseau peer to peer, c’est-à-dire grâce à un réseau utilisé par des milliers voire des millions d’utilisateurs, chaque transaction est réunie au sein d’un même bloc.

Dès lors qu’un bloc est validé, il est aussitôt ajouté au bloc précédent en formant ainsi une chaîne. C’est pour cette raison que l’on parle de blockchain (une chaîne de blocs).

Ainsi, tous les coins et tous les tokens reposent sur une blockchain. Néanmoins, si on oppose coin vs token, c’est parce qu’il existe des différences entre les deux. La différence fondamentale étant qu’un coin fonctionne toujours sur sa propre blockchain alors qu’un token utilise une blockchain préexistante pour pouvoir fonctionner correctement.

Pour illustrer ce qui vient d’être dit avec des exemples concrets sur le marché de la cryptographie (incluant les crypto monnaies et les NFTs), voici quelques exemples de coins vs tokens :

  • L’Éther qui est la crypto monnaie native de la blockchain Ethereum est un coin,
  • Le BNB qui est la crypto monnaie de la Binance Smart Chain est un coin,
  • Le Bitcoin BTC qui est une monnaie virtuelle disposant de sa propre blockchain est aussi un coin,
  • À contrario, l’USDT est un token,
  • De même que le SHIB de Shiba Inu car il ne repose pas sur une blockchain qui lui est propre

Pour mieux comprendre la différence entre coin vs token, voici en détail ce qu’est un coin et un token avec une liste de projets cryptos illustrant les caractéristiques de chacun d’eux.

Coin vs token : c’est quoi un coin ?

Un coin est une crypto monnaie ayant sa propre blockchain. Ainsi, le Bitcoin, l’Ethereum, le Monero, Ada de la blockchain Cardano ou encore le SOL de la blockchain Solana sont des exemples de coins. Comme la monnaie fiduciaire, la monnaie numérique représentée par le coin sert à la fois de réserve de valeur, d’unité de compte et d’intermédiaire d’échange.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il existe des milliards de pièces en circulation aujourd’hui dans la catégorie des coins. Certaines de ces pièces valent actuellement moins d’un centime d’euro. D’autres pièces sont évaluées à des centaines, voire des milliers de dollars USD comme c’est le cas des Éthers ou des Bitcoins.

Si chaque pièce présente ses propres avantages et inconvénients, la majorité des coins cherchent à faire progresser le potentiel initial du bitcoin en ajoutant des nouveautés et des innovations technologiques, principalement sur le réseau blockchain.

La liste des coins les plus populaires :

Bitcoin (BTC)

Le bitcoin comme son nom l’indique est un coin. Il s’agit d’une devise virtuelle créée en 2009 par Satoshi Nakamoto à la suite du crash financier des subprimes. Depuis cette date, les détenteurs de cet argent virtuel peuvent acheter, vendre et échanger des biens ou des services sans qu’une autorité centrale ou une banque ne serve d’intermédiaire.

Le bitcoin est aujourd’hui la crypto-monnaie la plus populaire au monde, tant en termes de capitalisation boursière que de domination du marché crypto. D’ailleurs, de nos jours qui n’a jamais entendu parler du Bitcoin ?

Son offre est limitée à un nombre fixe de 21 000 000 bitcoins ce qui crée un effet de rareté. Par la suite, le bitcoin a inspiré toute une série d’autres crypto-monnaies, également appelées « monnaies alternatives » (ou « altcoins »).

Les altcoins quant à eux sont des monnaies numériques alternatives qui ont été lancées après le succès massif qu’a connu le bitcoin. Ainsi, dans son sens étymologique, ce terme signifie « autre que les bitcoins ». Les altcoins ont été lancés comme des substituts améliorés du bitcoin pour surmonter certains des points faibles du bitcoin. Par exemple : Litecoin, Bitcoin Cash, etc.

Attention toutefois, coin vs token prend tout son sens ici. Et pour cause, tous les altecoins ne sont pas forcément des coins. Par exemple, le DOT de la blockchain polkadot est un altcoin dans la catégorie des coins. L’AXS en revanche est un altcoin dans la catégorie des tokens.

Ethererum (ETH)

Ethereum est une plateforme blockchain décentralisée, open source et distribuée qui permet la création de contrats intelligents et d’applications décentralisées, également appelées dApps.

Ethereum fournit une plateforme permettant à quiconque, quel que soit son secteur (notamment les développeurs informatiques) d’intégrer la blockchain à leur activité et d’exploiter la puissance de la technologie décentralisée de Ethereum.

L’Éther ETH est la monnaie numérique qui alimente le réseau Ethereum. Ainsi, l’Éther est un coin. En revanche, toutes les crypto monnaies qui sont construites sur le réseau Ethereum sont des tokens. Voilà encore un bel exemple de ce qui illustre les différences entre coin vs token.

Binance Coin (BNB)

Binance Coin (BNB) a été initialement créé en tant que jeton utilitaire basé sur Ethereum pour payer les frais de transaction sur l’écosystème Binance. Il est ensuite devenu un jeton natif de la Binance Chain (BEP-2) et de la Binance Smart Chain (BEP-20).

Anciennement, la devise virtuelle de Binance était un token. Aujourd’hui, cette crypto monnaie est un Coin car elle utilise la blockchain de binance pour fonctionner.

Voilà un nouveau cas d’école qui illustre la différence entre token vs coin. Comme vous pouvez le constater, la frontière qui sépare ces deux catégories de jetons reste assez mince.

De nos jours, le BNB en tant que jeton natif est utilisé dans les deux Binance Chain et agit comme un jeton utilitaire communautaire pour maintenir les dApps sur la Binance Smart Chain. La détention de grandes quantités de BNB permet également aux traders de bénéficier de frais de transaction réduits et de spéculer sur le cours de cette crypto monnaie.

En passant, vous pouvez aussi découvrir : Comment s’inscrire sur Binance ? Ce guide vous présente les étapes à suivre lors d’une inscription sur Binance, ainsi que les méthodes à adopter pour commencer sur Binance.

Cardano (ADA)

Cardano est un projet blockchain open-source. Ce projet a pour objectif d’offrir des fonctionnalités plus avancées que tout autre protocole précédemment développé. Bien que la plateforme soit toujours en cours de développement, sa monnaie native, ADA, a l’une des plus grandes capitalisations boursières parmi toutes les crypto-monnaies. Il s’agit de la première plateforme blockchain issue d’une approche axée sur la recherche scientifique. Le jeton ADA est un coin et il n’en a jamais été autrement.

Litecoin (LTC)

Le Litecoin est un système de paiement décentralisé qui a été lancé en 2011 comme une alternative au Bitcoin pour le compléter en offrant aux utilisateurs des paiements numériques rapides, sécurisés et à faible coût (comme beaocup d’autres projets cryptos). Il est souvent appelé “l’argent numérique », alors que le Bitcoin est appelé « l’or numérique ». Coin vs token : ici le LTC est clairement un coin qui dispose de sa propre blockchain.

Monero (XMR)

Monero (XMR) est un actif numérique axé sur la protection de la vie privée et conçu dans un souci d’anonymat, de confidentialité et de facilité pour les transferts de fonds. Le cheval de bataille de Monero est de rendre le plus possible les portefeuilles et les transactions anonymes, confidentielles sur la blockchain. Le XMR est un bel exemple de coin.

Token vs coin : qu’est-ce qu’un token ?

Les tokens sont des crypto monnaies qui fonctionnent en s’appuyant sur une blockchain préexistante et un smart contract (un contrat informatique intelligent qui exécute des tâches automatiquement). Les tokens sont aussi des actifs numériques qui peuvent être échangés et émis sans qu’il y ait la nécessité de créer une nouvelle blockchain avant de lancer le projet ou d’émettre les tokens.

Passons dès à présent à l’analyse des différents types de tokens pour comprendre la distinction entre coin vs token.

Les différents types de tokens :

Les tokens utilitaires

Les jetons utilitaires sont des jetons cryptographiques qui donnent à leurs détenteurs l’accès à un produit ou à un service basé sur la blockchain. Leur valeur varie selon celle des produits et services auxquels ils donnent accès.

Les jetons utilitaires fonctionnent sur une grande variété de blockchains et d’écosystèmes, mais la blockchain en question doit être compatible avec les contrats intelligents.

C’est pourquoi la chaîne Ethereum, qui a popularisé la technologie du smart contract, reste le choix le plus courant des développeurs de projets. Les jetons construits sur Ethereum sont connus sous le nom de jetons ERC-20.

NB : Comme expliqué précédemment, la blockchain Ethereum est le meilleur exemple de coin vs token car l’Éther, la crypto native de Ethereum est un coin alors que toutes les crypto monnaies et les NFTs lancé avec Ethereum sont des tokens.

Les Security tokens

Un Security token est un intermédiaire qui veille à ce que le secteur financier et la blockchain fonctionnent ensemble, en profitant l’un de l’autre de manière égale. Il fait appel à un modèle de fonctionnement décentralisé, tout comme les monnaies virtuelles.

Les tokens de sécurité sont des actifs détenus numériquement par des investisseurs. Une fois acquis, ces tokens confèrent à leurs détenteurs des droits politiques et financiers tels que le droit de vote, le droit aux dividendes, etc.

Les tokens de sécurité sont soumis au même contrôle réglementaire que les actifs de sécurité traditionnels. Toutefois, ils offrent plusieurs avantages à savoir la rapidité, l’accessibilité, l’interopérabilité et l’internationalisation.

Les tokens de gouvernance

Les jetons de gouvernance donnent aux détenteurs le droit de voter sur des propositions de gouvernance. Ce modèle de gouvernance décentralisée permet d’aligner les intérêts des détenteurs de jetons avec ceux du projet. Plus un membre possède de jetons numériques, plus il a son mot à dire sur l’avenir d’un protocole décentralisé ou d’une application.

NFT

NFT signifie Non-Fungible Token (jeton non fongible). Les NFT sont des éléments non interchangeables. Ils sont uniques et non remplaçables une fois enregistrés sur la blockchain.

D’ailleurs, une chose est dite fongible si elle est remplaçable par un autre élément similaire (de même nature, qualité et quantité). Par exemple, un dollar, un euro ou toute autre pièce de monnaie locale est échangeable contre une autre. Il en va de même des crypto monnaies. Les deux pièces ont la même valeur et ne peuvent pas être distinguées l’une de l’autre. On parle alors d’actifs fongibles. En revanche, un NFT est unique, il ne peut pas être remplacé par quelque chose d’autre de même nature. C’est pourquoi on parle d’un jeton non fongible en référence à un NFT.

Il est à noter qu’avec les NFTs, la distinction entre coin vs token n’a pas lieu puisque les NFTs sont toujours des tokens.

Les 3 meilleurs tokens émis sur Ethereum :

Tether (USDT)

Le Tether, également appelé Tether USD, est un stablecoin, ce qui signifie que sa valeur est adossée à celle du dollar américain. L’USDT ne possède pas sa propre blockchain, il est émis sur différentes blockchains. Il existe également d’autres versions du Tether pour l’euro et le yen japonais (Tether euro et Tether yen, respectivement).

Ainsi, pour les stablecoins, si vous vous demandez s’il s’agit d’un coin vs token, dites-vous bien que vous avez toujours à faire à des tokens lorsqu’il s’agit d’un stablecoin.

Chainlink (LINK)

Chainlink (LINK) est une plateforme d’oracle décentralisée qui facilite une meilleure interconnexion entre les contrats intelligents (les smart contracts). Chainlink est la toute première plateforme qui a mis en place des oracles pour le marché crypto. Son objectif principal est de porter les capacités des contrats intelligents à un niveau supérieur.

En réalité, les contrats intelligents peuvent s’appuyer sur un service d’oracles décentralisés afin d’accéder de manière transparente à des flux de données crédibles, des paiements, API et à un large éventail d’autres ressources.

Concernant Chainlink, coin vs token ? La crypto Link est bien évidemment un token.

En effet, Chainlink n’exploite pas sa propre blockchain, au contraire, cette solution est interopérable, et fonctionne simultanément sur de nombreuses blockchains différentes.

Uniswap (UNI)

Uniswap (UNI) est un exchange décentralisé (DEX) opérant sur la blockchain Ethereum et qui n’est pas géré par des institutions financières ou des plateformes centralisées. Au contraire, Uniswap est une plateforme opérant au cœur de la finance décentralisée.

Coin vs token pour UNI la crypto monnaie d’Uniswap ? UNI est un token mais pas n’importe lequel puisque cet actif digital est un jeton de gouvernance.

Concrètement, cela signifie que les détenteurs du jeton peuvent voter sur les nouveaux développements et les changements apportés à Uniswap.

Coin vs token : les principales similitudes

Coin vs token : Les deux peuvent être utilisés comme moyen de paiement

Un coin est une monnaie électronique, c’est donc une réserve de valeur utilisée pour acheter et vendre des biens ou des services. De même, les tokens peuvent également être utilisés comme moyen de paiement.

Coin vs token : Les deux peuvent être détenus comme des investissements

Nombreux sont ceux qui qualifient le bitcoin d’or numérique. Cela s’explique par le fait qu’ils considèrent le bitcoin (et les autres crypto-monnaies) comme des réserves de valeur à long terme. Dans le même ordre d’idées, les tokens peuvent être détenus comme des actifs numériques dont la valeur augmente sur une longue période.

Par ailleurs, les coins comme les tokens peuvent faire l’objet de spéculation sur les plateformes de trading crypto. Les traders et les investisseurs peuvent trader ces jetons pour tenter de générer des rendements en pariant sur la hausse ou sur la baisse des cours des crypto monnaies.

Les principales différences entre coin vs token

La blockchain comme point de bascule entre coin vs token

Les Coins sont des crypto-monnaies utilisant leur propre réseau natif et qui fonctionnent sur leur propre blockchain de manière indépendante. Par exemple, la blockchain Ethereum possède sa propre monnaie, l’éther.

Un token va quant à lui utiliser une blockchain qui à son propre coin. Par exemple, Chainlink ou MATIC. Ces jetons cryptographiques sont construits sur la blockchain Ethereum. Les jetons sur la blockchain Ethereum sont construits en utilisant des jetons ERC-20. La norme ERC20 regroupe un ensemble de fonctionnalités techniques visant à construire des tokens sur la blockchain Ethereum.

Ainsi, la principale différence entre coin vs token se situe par rapport à la blockchain.

Les échanges entre coin vs token

Les coins doivent être échangés par le biais de bourses de crypto-monnaies car ils sont construits sur des protocoles de code différents et non standardisés.

Ainsi, les échanges de coins peuvent s’effectuer via des plateformes centralisées, notamment lorsque l’on veut convertir une crypto monnaie pour recevoir de la monnaie réelle en échange (des euros, dollars, francs suisse etc). Les coins peuvent aussi être échangés via des plateformes décentralisées notamment grâce à des bridges.

En revanche, les tokens notamment sur Ethereum (par exemple, ERC-20) peuvent être échangés entre eux par le biais de simples applications car ils sont construits sur des protocoles de code normalisés.

Les échanges sont donc la deuxième grande différence entre coin vs token.

Le processus de création est différent entre coin vs token

Pour créer un coin, il faut construire une nouvelle infrastructure avec une nouvelle blockchain. La création d’un token, en revanche, peut se faire bien plus rapidement et nécessite des investissements plus limités pour lancer le projet. Une fois déployés, les protocoles ne génèrent que peu de frais.

La création du jeton est la troisième différence entre coin vs token.

Coin vs token : la fonction principale (objectif)

Une autre différence importante entre un token vs coin est leur objectif principal (objectif de la création). Comme leur nom l’indique, les coins sont généralement utilisés comme moyen de paiement. Par exemple, les bitcoins sont des crypto-monnaies créées comme une alternative à la monnaie fiduciaire traditionnelle. Elles peuvent être utilisées pour acheter et vendre des biens et des services sur Internet ou dans des magasins physiques.

Les tokens quant à eux sont principalement utilisés pour des fonctionnalités spécifiques. Par exemple, les jetons peuvent être utilisés pour voter ou pour des fonctions concrètes dans la DeFi crypto. Un bon exemple est le navigateur Brave crypto qui utilise le Basic Attention Token (BAT) pour récompenser les utilisateurs du navigateur. Les utilisateurs sont payés en BAT lorsqu’ils regardent les publicités des partenaires du navigateur.

Conclusion

En somme, les coins et les tokens sont similaires à bien des égards dans la mesure où ils reposent tous les deux sur la technologie blockchain. La principale différence réside dans la manière dont ils sont construits. Les coins ont leur propre blockchain, indépendante et unique. Tandis que les tokens sont construits sur une blockchain déjà existante.

Il s’agit principalement d’une différence technique. Et cela peut ou non être important pour vous. Mais dans la plupart des cas, les gens se soucient moins de l’aspect technique des crypto-monnaies que de la façon dont elles peuvent générer des profits exponentiels.

LES DERNIERS ARTICLES
LE CLUB NFT CRYPTO

Découvrez le Club Crypto NFT The Kingdom

>