Ça veut dire quoi « Buy the dip » ?

Buy the dip

Partagez l’article :

Buy the dip signifie « acheter la baisse » lorsque le cours d’une cryptomonnaie ou d’un actif chute fortement. On retrouve très souvent l’expression Buy the dip dans l’univers des cryptons, mais aussi en bourse. Dans ce contexte, le trader achète l’actif à la baisse c’est-à-dire « le dip » au lieu de le revendre comme de nombreux investisseurs sont tentés de le faire dans la panique.

Ainsi, « to Buy the dip » permet de se procurer un actif sur le marché des cryptomonnaies ou sur le marché boursier à un prix inférieur au moment du dip ; c’est-à-dire lorsqu’il rencontre un mouvement baissier. Attention toutefois, acheter une cryptomonnaie ou une action par exemple quand le cours est en chute libre ne signifie pas toujours réaliser une bonne affaire. Parfois, le fait d’investir à ce moment précis engendre des pertes financières.

C’est pourquoi, lorsqu’il s’agit de réaliser des transactions en matière de cryptomonnaies (ou cryptocurrency en anglais), il convient de réaliser une analyse technique et une analyse fondamentale du marché pour obtenir le maximum de données pour prendre les meilleures décisions afin de réaliser des profits.

Buy the dip : Définition & réalité

D’après la traduction de Buy the dip en français, cette expression signifie acheter le dip ou acheter à la baisse. Cela invite les traders et les investisseurs à acheter lorsque le marché est baissier en espérant que le cours remonte pour revendre ensuite les actifs dans le but de générer des rendements importants.

Néanmoins, suite à l’achat du dip, ces derniers peuvent soit vendre l’actif ou la cryptocurrency à découvert (Sell the rip), soit revenir sur le marché et acheter l’actif (Buy the dip). Enfin, ils peuvent aussi rester à l’écart de l’actif.

Lors d’un Buy the dip crypto, certains investisseurs profitent de la baisse d’une crypto-monnaie comme le Bitcoin, le Tron, l’Ethereum ou encore le Ripple pour acheter au lieu de paniquer et de vendre le plus rapidement possible leurs actifs. Ainsi, si un investisseur rachète et qu’il « Buy-the-dip », alors c’est que celui-ci croit au caractère temporaire de la baisse des prix des actifs ou à la pertinence de la cryptomonnaie qui fait l’objet d’une baisse.

D’après le Buy the dip définition, ce qu’il faut savoir c’est que Buy the dip se base sur la théorie des vagues de prix. Dès lors, l’investisseur qui achète un actif à un prix inférieur après une chute peut profiter d’une future hausse des prix lorsque le marché va connaître un rebond. À ce moment-là, s’il revend alors il réalise des profits.

Dès lors, certains traders « Buy the dip trading », si la tendance haussière est à long terme, mais que le prix est temporairement en chute. S’il n’y a pas de tendance haussière, mais que celle-ci est appréhendée, les investisseurs peuvent aussi acheter à la baisse pour profiter d’une future hausse potentielle des prix.

Si un investisseur est déjà en position longue et qu’il achète lors des baisses, on dit qu’il fait une moyenne, c’est-à-dire une stratégie d’investissement qui consiste à acheter des actions (selon le Buy the dip traduction) ou de nouvelles cryptomonnaies supplémentaires après que le prix ait baissé davantage, ce qui donne un prix moyen net plus bas. En revanche, si l’achat à la baisse n’est pas suivi d’un rebond, on dit qu’il s’agit d’un ajout à un perdant.

Enfin, dans les groupes Telegram, Discord ou d’autres réseaux sociaux, les personnes chargées de maintenir la « Hype », c’est-à-dire une ambiance positive dans le but d’encourager l’achat pour maintenir le cours à la hausse ; et aussi parfois la fâcheuse tendance de scander « Buythedip » à tout va… Ne laissez donc pas vos émotions prendre le dessus de la raison. Si les analyses du projet et des tendances vous indiquent de vendre, alors vendez !

Buy the dip and Sell the rip

Contrairement aux Buy the dips, Sell the rip signifie que l’actif ou la crypto est vendu à découvert, car son prix a chuté. Sell the rip est la solution choisie par l’investisseur qui, ayant peur de la poursuite de la baisse des prix, va vendre ses actifs avant qu’ils n’atteignent un prix plus bas ou pire, que le cours s’écroule complètement.

Par conséquent, le Sell the rip est défini comme une période pendant laquelle un trader ou un investisseur décide de vendre à découvert un actif dont le prix a fortement baissé.

Buy the Dip and Sell Rip stratégie

Buy the dip strategy (stratégie)

La stratégie du « Acheter le dip » veut qu’on attende que les prix des crypto-monnaies baissent pour les acheter aux meilleurs prix sur une plateforme d’achat / revente comme Binance par exemple. Ainsi, on garde des liquidités pour attendre la baisse des prix.

Le but est de réduire le coût moyen global pour améliorer les rendements. La clé ici est de surveiller un actif spécifique et de l’acheter lorsque le prix baisse fortement sans qu’il ne s’effondre pas complètement. Certains investisseurs fixent ainsi un seuil, et lorsque le marché baisse jusqu’à ce niveau, alors ils investissent un montant fixe mensuellement jusqu’à ce que le marché atteigne un nouveau sommet.

Le Buy the dip stratégie est beaucoup plus sûre dans un marché où la tendance est haussière ou latérale. Par ailleurs, les traders avertis ont souvent comme stratégie d’acheter progressivement à mesure que le prix monte (lorsqu’il leur semble que le cours montre des signes de reprise) et d’acheter davantage quand le prix baisse brutalement ; pour ensuite revendre quand le prix a atteint un certain plafond qu’ils ont fixé en avance.

Une autre stratégie d’investissement consiste à faire des ordres d’achat à des prix plus bas, et puis les revendre ensuite dès que le prix d’une crypto à atteint X% de sa valeur de rachat.

Acheter le dip, intérêt et risques

La méthode du Buy the dip comporte des avantages et inconvénients.

Les intérêts du Buy the dip

Utiliser la méthode Buy the dip permet d’obtenir des actifs notamment de la crypto-monnaie à un coût inférieur à la normale. Du point de vue psychologique, elle apporte un certain confort, car on sait que l’on a fait une bonne affaire et que l’on peut réaliser des profits (surtout en day trading).

Les risques du Buy the dip

Acheter le dip comporte de nombreux risques :

  • Le temps perdu hors du marché pour attendre la baisse des prix

Ce qu’il faut savoir, c’est que pour faire le « Buy the dip » ou acheter à la baisse, les liquidités doivent être mises en réserve. On reste ainsi à l’écart du marché en attendant la baisse. Or parfois, le marché évolue très rapidement sans que l’on puisse agir au bon moment, ce qui ferme la porte à de nombreuses opportunités. En règle générale, un investisseur qui ne s’écarte pas du marché gagne plus que celui qui s’en est écarté pour acheter à la baisse.

  • L’absence de garantie

Buying the dip ne garantit en aucun cas des dividendes ou des profits. En effet, la baisse d’un actif peut être le fruit de changements dans sa valeur sous-jacente ou à cause de mauvaises conditions économiques, d’informations inquiétantes en lien avec le projet ou encore d’événements extérieurs nocifs qui précipitent le cours à la baisse.

Ainsi, la cryptomonnaie qui chute peut véritablement ne plus jamais se relever ensuite. Dès lors, les fonds peuvent être définitivement perdus. Il est ainsi difficile pour un investisseur non expert de distinguer une baisse temporaire du prix d’une baisse dangereuse, voire définitive.

Buy the dip : Les précautions

Les traders qui souhaitent « Buy the dip » doivent pouvoir mesurer le risque d’un rachat dans ce contexte. Ils peuvent par exemple fixer un seuil qui est une fois franchi, et leur indique d’acheter la cryptomonnaie en baisse. Le but est de ne pas attendre un prix trop bas avant d’acheter au risque qu’il ne remonte jamais ou de conserver les tokens sans jamais les revendre non plus.

  • Surveiller la hausse ou la baisse des prix

La meilleure solution reste encore de faire du Buy the dip qu’avec des actifs qui sont dans une tendance à la hausse sur le long terme et avec des cryptomonnaies qui ont déjà fait leurs preuves (Le Bitcoin, l’Ethereum, l’Avax, le Matic, etc.).

En effet, les pullbacks sont monnaie courante, les marchés baissiers peuvent être dangereux et il faut apprendre à distinguer une tendance baissière d’une tendance haussière. C’est parfois compliqué dans le domaine des cryptos car celles-ci sont par nature très volatiles.

Dès lors, sans analyser réellement le marché de manière méthodique, il devient difficile de faire des prédictions justes à la hausse ou la baisse des prix.

Nb : Pour surveiller le marché, on peut utiliser des instruments comme le MACD (divergence et convergence des moyennes mobiles).

  • Comprendre la cause de la baisse

La baisse du dip peut être due à une rumeur dont les conséquences sont temporaires. Il est aussi possible que la crypto était trop populaire lors d’un lancement (launch), suivie par exemple d’une adoption massive et son prix a augmenté.

En analysant le marché et les informations liées à une cryptomonnaie ou à un projet crypto en particulier, on n’est dès lors plus disposé à acheter la baisse pour être profitable et bien pratiquer le Buy the dip.

  • Engager un courtier

Il est possible d’acheter et de revendre des cryptomonnaies par l’intermédiaire d’un courtier ou d’un bot trading (un robot de trading) qui prendra les décisions d’achat-revente à notre place. Si l’aventure vous tente, portez une attention particulière aux frais de transaction, au pourcentage qui revient à ces acteurs ainsi qu’à leur sérieux.

DERNIERS ARTICLES
>