Le président du Slavador Nayib Bukele déclare que FTX est l’opposé de l’esprit du Bitcoin

FTX est l'opposé de l’esprit du Bitcoin

Partagez l’article :

Bien que 2022 ait été une année difficile pour le marché des crypto-monnaies, avec de nombreux facteurs internes et externes poussant les prix de Bitcoin à la baisse, le célèbre président Salvadorien maximaliste du Bitcoin, Nayib Bukele, veut s’en tenir à son projet de convertir entièrement le pays d’Amérique centrale au bitcoin. En effet, Nayib Bukele, le président du Salvador dans une perspective d’avenir pour Bitcoin même si la population se montre de plus en plus mécontente de cette démarche.

Ainsi, sous la présidence de Nayib Bukele, le Salvador est devenu le premier pays à faire du BTC une monnaie légale et le premier État souverain à acheter cette crypto monnaie officiellement. Depuis lors, Bukele a ouvert la voie à la formation d’une économie basée sur le Bitcoin.

Selon les dernières actualités crypto, il a été critiqué pour avoir parié l’économie salvadorienne sur cet actif numérique hautement volatile et s’être endetté lourdement.

Ainsi, sa prédiction d’une économie dirigée par le Bitcoin ne semble pas avoir de changement positif dans la croissance du pays à l’heure actuelle.

Mais rien de tout cela ne l’a empêché de continuer à investir dans le Bitcoin (voir aussi dans quelle crypto investir), même pendant les ralentissements et plus particulièrement durant le bear market de cette année.

D’ailleurs, Bukele, est apparu ces jours-ci sur son média favori Twitter pour exprimer solidement le caractère crucial du Bitcoin au milieu de la crise actuelle dont le marché des crypto-monnaies souffre.

Il a affirmé que l’échec de l’échange de crypto monnaies FTX est totalement différent du Bitcoin. Le manque de transparence de FTX et la gestion déloyale des fonds des utilisateurs lui ont fait remarquer à quel point les modes opératoires de FTX et de Bitcoin sont extrêmement opposés.

Et pour cause, des rumeurs ont circulé disant que les avoirs en Bitcoins du Salvador étaient en grande partie stockés chez FTX.

Cependant, le PDG de Binance, Changpeng Zhao a réfuté ces rumeurs en déclarant avoir parlé avec le président Nayib Bukele, qui a démenti que le pays ait utilisé FTX pour stocker ses Bitcoins.

Le président Nayib Bukele a également annoncé que le Salvador achètera 1 bitcoin (BTC) par jour à partir du 18 novembre. Cette annonce intervient trois mois et demi après que le Salvador a effectué son dernier achat de Bitcoins en juillet 2022, en acquérant 80 BTC au prix de 19 000 dollars par pièce.

Au total, le gouvernement a dépensé plus de 100 millions de dollars US pour acheter un total de 2 381 BTC à un prix d’achat moyen de 43 357 USD. Cependant, les conditions actuelles du marché baissier ont réduit la valeur de son portefeuille à moins de 40 millions de dollars US.

L’une des principales personnalités du secteur des crypto-monnaies à avoir réagi rapidement à l’annonce de Bukele est le fondateur de la blockchain Tron, Justin Sun, qui a déclaré qu’ils allaient également acheter du Bitcoin chaque jour.

Il ressort des opinions du président du Slavador concernant Bitcoin que la véritable décentralisation et la transparence de cette devise digitale l’a convaincu de considérer cette crypto comme une monnaie d’avenir.

Les critiques l’emportent, et malgré tout, Bukele apparaît comme le défenseur déterminé d’une économie basée sur le Bitcoin.

Voir aussi : Binance et Ethereum développent un algorithme amélioré |

LES DERNIERS ARTICLES
LE CLUB NFT CRYPTO

Découvrez le Club Crypto NFT The Kingdom

>