Existe-t-il une blockchain française ?

Blockchain française

Partagez l’article :

Il n’existe pas de blockchain française à proprement parler au moment où nous rédigeons cet article. En revanche, il y a des entreprises spécialisées dans la blockchain en France ainsi que des projets blockchains tels que des applications Web3 qui sont portés par des équipes françaises.

Ainsi, même si aucune blockchain française n’a émergé depuis l’arrivée des crypto monnaies, des NFTs et de la finance décentralisée ; les entreprises de l’hexagone sont tout de même très actives dans ce secteur d’activité. C’est d’ailleurs ce que nous vous proposons de découvrir dès maintenant.

Blockchain française : Les porteurs de projets crypto-NFT sont là

L’inexistence d’une blockchain française ne veut pas dire que les Français ne sont pas présents dans le Web3. En effet, on ne compte plus le nombre de sociétés qui se sont spécialisées dans la blockchain. Qu’il s’agisse de secteurs économiques comme l’industrie financière, la sécurisation des portefeuilles numériques ou encore le domaine médical par exemple, il y a bel et bien des success-stories françaises.

Ainsi, les monnaies cryptées, le minage et l’écosystème crypto ne sont pas inconnus en France. Et pour cause, la technologie blockchain s’est déployée à grande vitesse aux 4 coins du monde.

Cette innovation technologique majeure qui bouleverse déjà de nombreux marchés se développe aussi en France. Ainsi, certaines startups françaises comme iExec, Galeon et des sociétés bien établies comme Ledger ont un impact sur le développement des chaînes de bloc ainsi que sur l’économie numérique à l’échelle mondiale. En voici quelques exemples détaillés.

Ledger : une entreprise blockchain française qui sécurise les cryptos actifs des investisseurs

Certes, Ledger (le concepteur du portefeuille physique de cryptomonnaie « Ledger wallet ») n’est pas une blockchain française. Toutefois, il faut reconnaître que cette entreprise est innovante à bien des égards. En effet, Ledger est une société spécialisée dans la protection des fonds en crypto et NFT de ses clients. Son cheval de bataille c’est la lutte contre piratage et le vol des actifs digitaux des investisseurs.

Cette entreprise qui n’est pas directement une blockchain française n’en est pas moins un acteur important. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’avec la société Trezor, elles sont toutes les deux les entreprises les plus reconnues et performantes sur le segment des cold wallets.

Si vous ne savez pas ce qu’est un cold wallet, sachez qu’il s’agit simplement d’un portefeuille physique permettant de stocker et protéger des actifs digitaux contre le vol. Ces portefeuilles très spécifiques ressemblent à des clés USB qui vont venir sécuriser des actifs numériques.

Comment ? En protégeant les clés privées des utilisateurs. Ces clés privées correspondent en quelque sorte au code d’une carte bancaire traditionnelle et à la carte de crédit ou de débit elle-même.

Imaginez si quelqu’un avait à sa disposition votre code secret et la carte pour accéder à votre compte en Banque. Il pourrait subtiliser votre argent en un rien de temps.

Et bien avec la clé privée, c’est pareil. N’importe qui ayant accès à cette clé peut hacker les fonds correspondant à l’adresse de ce portefeuille virtuel.

Ainsi, cette technologie de cybersécurité Web3 est hautement importante lorsque l’on sait que l’un des plus grands risques pour un investisseur dans les nouvelles cryptomonnaies ou les NFTs est le vol de ses crypto actifs.

Enfin et pour terminer sur Ledger qui rappelons-le n’est pas une blockchain française, mais une société offrant des produits et des services associés à la blockchain ; celle-ci est aujourd’hui valorisée à plusieurs millions de dollars américains. Elle est présente dans plus de 165 pays et a écoulé plus d’un million de clés Ledger à travers le monde.

Galeon : Une société blockchain française qui veut révolutionner le secteur médical

Galeon n’est pas une blockchain française, mais une entreprise utilisant la blockchain pour améliorer les performances des hôpitaux, les conditions de travail des soignants et les soins apportés aux malades.

Ainsi, le cœur de métier de Galeon qui est une entreprise blockchain consiste à structurer les données médicales des patients. Dès lors, l’algorithme de Galeon permet de mieux protéger les données des patients. Il permet aussi de traiter les données de manière plus efficace à travers une intelligence artificielle basée sur la technologie blockchain.

La conséquence directe de cette solution blockchain française est de pouvoir accompagner les hôpitaux et les laboratoires pour leur proposer des analyses de données structurées.

Ce travail de data analyse aide les professionnels à mieux comprendre les maladies et à proposer de meilleurs traitements pour les patients, notamment sur le sujet des cancers.

Coinhouse : une plateforme de trading crypto Française sur la blockchain

Tout comme Ledger, Coinhouse qui s’appelait anciennement la maison du bitcoin, n’est pas une blockchain française. C’est plutôt une plateforme innovante dédiée à l’achat et à la revente de monnaies cryptées. On peut citer notamment les monnaies virtuelles suivantes : le Bitcoin, l’Éther de la blockchain Ethereum ou encore l’USDT qui est un stablecoin dont la valeur est indexée sur celle du dollar.

Cette entreprise blockchain française est d’ailleurs agréée PSAN en tant que prestataire de services sur actifs numériques dont la certification est délivrée par l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers).

Cet agrément est difficile à obtenir de la part des institutions françaises, signe que Coinhouse est une société tout à fait respectable qui respecte la réglementation et le droit français en matière financière.

Certes, sur le marché des actifs numériques, il existe plusieurs autres plateformes de trading crypto tout aussi avantageuses pour les investisseurs et les traders que Coinhouse.

Néanmoins, il y a tellement d’arnaques sur le marché crypto-monnaie que travailler avec une plateforme de confiance française agréée est plutôt rassurant quand on met en jeu ses propres fonds.

Enfin, il faut souligner qu’il s’agit d’une plateforme blockchain française qui offre des services financiers innovants dans la finance décentralisée à destination des particuliers comme des professionnels et des institutionnels.

iExec : une startup blockchain française dans le domaine de l’intelligence artificielle

En matière d’entrepreneuriat et de transformation digitale, la France n’est pas en reste. En effet, plusieurs entreprises françaises se sont spécialisées dans la blockchain ces dernières années. L’une d’entre elles justement s’appelle iExec.

iExec est une solution pour toutes les sociétés souhaitant utiliser le cloud computing associé à la blockchain. Si le terme de cloud computing ne vous dit rien, sachez qu’il s’agit d’une infrastructure avec laquelle le stockage et la puissance de calcul sont réalisés grâce à des serveurs à distance dont les utilisateurs vont se connecter via une simple connexion Internet.

Alors certes, iExec n’est pas une blockchain française sur laquelle reposent des applications décentralisées fonctionnant grâce à un smart contract. Toutefois, iExec est le n° 1 du cloud computing blockchain au niveau mondial.

Cette technologie est très utile dans la mesure où les entreprises n’ont pas besoin de gérer elles-mêmes leurs propres serveurs pour fonctionner. Par ailleurs, iExec est aussi une marketplace pour les porteurs de projet souhaitant monétiser leurs serveurs, datas et Dapps (applications décentralisées).

Mechachain : une entreprise blockchain française play to earn

Mechachain est un jeu blockchain français que l’on appelle un play to earn. Si le business model du play to earn vous est inconnu, ce que vous allez apprendre ici devrait vous intéresser.

En effet, un play to earn est un jeu sur la blockchain qui permet aux joueurs de gagner des crypto monnaies en jouant en ligne et prochainement dans le metaverse. Pour gagner de l’expérience, avancer plus vite et avoir une expérience utilisateur optimale dans le jeu, les joueurs peuvent aussi acheter la crypto monnaie native du jeu.

Ils peuvent ensuite l’utiliser pour acheter des objets virtuels, participer à des quêtes, des événements virtuels, etc. Quant à ceux qui gagnent de la crypto monnaie en jouant ou en travaillant dans ce monde virtuel, ils peuvent soit utiliser cette monnaie virtuelle dans le jeu, soit la convertir en monnaie nationale (euro, franc suisse, dollar, etc.).

De cette manière, les participants peuvent tirer un vrai revenu depuis le monde virtuel qu’ils peuvent ensuite réutiliser dans le monde réel avec de l’argent réel.

Mechachain est l’un des premiers jeux blockchain français sur le créneau des play to earn et il a toutes les chances de réussir à se faire une place sur ce nouveau marché très prometteur.

Legide : une solution blockchain française pour les huissiers de justice

Legide est une solution blockchain française à destination des huissiers de justice en France. Lancée par le Chambre des huissiers de Paris et l’entreprise informatique mondialement connue IBM, l’objectif de ce projet blockchain français est de protéger la propriété intellectuelle des créateurs, artistes et entrepreneurs. Accessible à tous, Legide se présente comme une plateforme facile et efficace à utiliser, tout en tirant le meilleur parti de la technologie blockchain.

LES DERNIERS ARTICLES
LE CLUB NFT CRYPTO

Découvrez le Club Crypto NFT The Kingdom

>